Atelier de couture et peinture à la DDM

Ces dernières semaines, les femmes migrantes particulièrement vulnérables qui résident temporairement dans l’espace d’accueil de la Délégation des Migrations ont eu l’occasion de participer à un atelier de formation, consacré à l’élaboration de sacs en tissu, fabriqués et peints par elles-mêmes avec des motifs joyeux typiquement africains.

La réalisation de cette activité est rendue possible grâce à l’initiative de l’Espace Femme de la DDM et à l’aide apportée par les religieuses Esclavas de la Inmaculada Niña et par le Centre Baraka, qui ont mis à la disposition des participantes leur savoir-faire, leurs locaux et les instruments nécessaires (machines à coudre).

Les avantages de cette activité sont nombreux : le travail d’équipe, qui favorise le développement des relations interpersonnelles; l’acquisition de compétences (couture et peinture sur tissu) et l’emploie utile du temps; la satisfaction du travail bien fait; la sensibilisation écologique (les sacs en tissu sont une bonne alternative au plastique)…

L’équipe se fixe déjà de nouveaux objectifs pour l’avenir, comme la fabrication de vêtements pour bébés (les participantes sont pour la plupart de jeunes mères). Mais en ce moment elles ont un bon stock de beaux sacs artisanaux qu’elles sont heureuses de mettre à la disposition de ceux qui sont intéressés à les acheter.

Share This