PAYS ORIGINE

GUINÉE CONAKRY

Projet « Migration et Covid-19 » en Guinée

La DDM – Zone Orientale, dans le but d’améliorer les conditions de vie des migrants et de leurs communautés, surtout en cette période de crise à cause de la pandémie, a initié le projet « Migration et Covid-19 », en collaboration avec ses partenaires OGLMI (Organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière) et le Secretariado de Misiones des jésuites à l’Espagne.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet lancé par la DDM, qui consiste à connecter les différentes routes migratoires afin d’accompagner la communauté migrante et leurs familles et de les informer sur le contexte migratoire et les dangers qui en découlent, mais aussi de renseigner les migrants potentiels sur les activités de la DDM et ses partenaires au Maroc et en Europe.

Le projet, financé par le Secretariado de Misiones et exécuté par OGLMI avec le coordinateur de pays d’origine de la DDM, vise à soutenir les migrants et leurs communautés pendant cette période de coronavirus.

Il évolue sur quatre points :
-Identification des bénéficiaires les plus vulnérables
-Soutien psychosocial.
-Sensibilisation sécuritaire et sanitaire (dangers liés à la pandémie, importance d’appliquer les gestes barrières)
-Distribution de kits de protection et de denrées alimentaires.
La première phase du projet à Conakry a duré 10 jours et a touché 60 bénéficiaires. La deuxième phase, dans la ville de Mamou, la plus touchée par le phénomène migratoire en Guinée, a bneficié 40 familles et 20 jeunes migrants de retour et leurs familles vont aussi bénéficier d’un programme de soutien psychosocial.

Après l’étape de Mamou, nous voulons étendre cette initiative à d’autres villes avec le soutien de nos partenaires techniques et financiers pour pouvoir atteindre l’objectif, qui est de soutenir et accompagner 100 familles de migrants de retour et/ou déportés en Guinée.